Activités / évènements

collaboratifs

Les méthodes collaboratives que nous utilisons sont particulièrement pertinentes pour concevoir et animer des rencontres différentes qui vont marquer les participants: plus de sens, plus de plaisir et plus d'engagement!

Chaque rencontre est élaborée étroitement avec nos clients pour co-designer une activité avec une intention claire et fidèle à leur ADN organisationnel.

Voici quelques une des activités collaboratives organisées.

Assemblée de cuisine

"Faut qu'on se parle"

Expliquer le coworking et les espaces collaboratifs tout en faisant vivre l'expérience de cette collaboration, c'est le défi que nous avons relevé pour la journée de formation annuelle du Conseil de la culture d'Abitibi-Témiscamingue.

Nos méthodes d'intelligence collective étaient faites sur mesure pour ce type d'activités et de contenu!

Pour la partie type "conférence", nous avons utilisé la méthode du "bocal de poisson" qui permet au contenu de s'élaborer grâce à la contribution de chacun. Les participants ne sont plus de simples apprenants venus écouter un contenu externe, mais des personnes qui ont des connaissances et des expertises à partager et à mettre en relation les uns avec les autres!

 

Cet atelier fut également l'occasion pour les participants de réfléchir sur ce à quoi un espace créatif propre à leur milieu pourrait ressembler. Nous avons animé cette discussion sous forme de Forum Ouvert, ce qui a permis à chacun d'explorer le sujet sous l'angle qui faisait le plus de sens pour chacun.

Page de l'évènement

La Coop Saute-Mouton a décidé d'intégrer dans son fonctionnement les pratiques collaboratives et d'explorer différentes formes permettant aux membres d'être vraiment partie prenante des différentes démarches.

L'assemblée de fondation de la coopérative, les assemblées générales, assemblées d'orientation et réunions du conseil d'administration sont organisées selon des principes collaboratifs inspirés du Art of Hosting:

  • Les AGA ont lieu en cercle, plutôt qu'en rangées les uns derrières les autres et le conseil d'administration en avant;

  • Chaque rencontre commence avec un "check-in", une question qui permet de se recentrer sur le moment présent, de se connecter à notre intention et à celle du groupe;

  • Lecture partagée des règlements généraux ou du rapport annuel de façon ludique;

  • Moments intégrant le mouvement, le jeu ou le déplacement pour permettre au corps et à l'esprit d'être présent, alerte et mobilisé;

  • Intégration de différentes méthodes permettant d'exprimer ses sentiments, doutes, peurs et espoirs vis à vis d'un projet ou de l'organisation (comme la méthode des six chapeaux par exemple).

  • Fermeture de chaque rencontre avec un tour de cercle

Une des 163 assemblées de cuisine de la tournée Faut qu'on se parle en 2016 a lieu a L'Islet, en compagnie d'Aurélie Lanctôt, une des animatrices du projet. La volonté de cette tournée d'ouvrir des espaces de discussions sur des sujets importants a bien entendu résonné très fort pour Faire ensemble autrement, qui a convoqué cette assemblée!

Cette tournée, qui a dépassé toutes les attentes des organisateurs, a permis à des milliers de Québécois de partager leur idées sur leur société idéale, les enjeux et les projets qui leur tiennent à cœur, les changements nécessaires à amener aujourd'hui, localement, régionalement ou au niveau du gouvernement du Québec.

À L'Islet, nous avions ciblé quatre thématiques de discussions, soit l'éducation, l'environnement, la démocratie, et l'avenir des régions. De nombreuses idées ont été mentionné par la douzaine de participants. La créativité et le désir d'actions était très vivant!

Le fait de s'indigner, de s'émouvoir, de revendiquer et de trouver un écho chez d'autres personnes... tout cela a permis de créer un espace d'authenticité et de confiance mutuelle.

 

Formation sur les espaces collaboratifs

Assemblée de fondation et

assemblées générales

Crédit photos: Idéa Communications

Atelier sur l'innovation sociale

à l'école

Lors de cet atelier, les jeunes des classes de 5è et 6è année ont été initié à l'art d'agir ensemble et au développement de leur capacité d'innovation sociale.

Nous avons profité du projet de repenser et refaire la cour d'école pour proposer une animation sur un sujet les touchant directement.

Nous avons commencé avec la disposition classique de la salle de classe (professeur en avant et élèves en rangées). Lorsque nous leur avons demandé s'il y aurait une autre disposition qui pourrait nous permettre de mieux nous voir, l'idée de faire un cercle est apparue très rapidement!

Chambardements en classe: nous nous disposons en grand cercle. «On peut se regarder dans les yeux», «c'est comme ci on était autour d'un feu pour discuter». Les jeunes ont spontanément perçu les avantages d'être en cercle cercle!

Lors du retour en grand-groupe, les différentes équipe ont présenté des idées très intéressantes: refaire le drainage de la cour pour éviter les accumulations d'eau, installer une cabane dans les arbres pour pour se reposer quand on veut être seul, avoir un potager, des poules et des chèves, et aussi ... une salle d'arcades!

Nous avons fini avec une activité de hiérarchisation des différentes propositions et un cercle de clôture.

 

Facilitation lors du Colloque Adéquation Formation-Emploi de la Montérégie

Faire ensemble autrement faisait partie de l'équipe d'animation  pour le colloque organisé par Idéa Communications pour Emploi-Québec Montérégie.

Le colloque visait à stimuler la créativité et l'innovation dans le but de développer des nouveaux mécanismes de collaboration pour les différents partenaires impliqués dans l'adéquation entre formation et emploi. 

Virginie était l'animatrice d'une des tables de discussions qui voyait circuler plusieurs rondes de participants à la manière d'un "world cafe".

Page de l'évènement